Comme cela avait été annoncé en Janvier, un groupe de la section Trail du PJPC s’est envolé pour la Sicile le 3 Juin afin de s’acclimater aux fortes chaleurs que nous connaissons ici aussi depuis peu, de faire un peu de tourisme entre mer et volcans (Stromboli, Vulcano, Etna) et surtout de participer à la Vertical’ Etna le 10 Juin.

Cette course, un « supermarathon » comme l’appellent les italiens en toute modestie a la particularité, en 43 kms (33 sur route et 10 sur piste) de gravir au plus près du sommet depuis la plage, soit une ascension selon une courbe de type « exponentiel » (hé oui, nous sommes en plein baccalauréat !!) de 0 à 3 000 m d’altitude.

 

Autant le dire, nous avons été gâtés !

 

 

Tout d’abord, le Stromboli nous a accueillis avec fougue (3 cratères étaient actifs, 15 explosions nous ont émerveillé en une heure passée au sommet).

 

 

 

Puis l’Etna a bien voulu ne pas jouer les arlésiennes le jour de la course en nous offrant des paysages superbes  (vu de la plage, qu’il est loin, qu’il est haut !!).

La chaleur était bien là mais l’organisation avait prévu de nombreux ravitos et nous a fait cadeau de quelques mètres de D+ (pour des raisons de sécurité, nous avons fini à 2850 m d’altitude).

En outre, tout le monde (Adèle, Fanny, Micka, Pat’ et Lolo) est arrivé au sommet sous le regard et les encouragements d’Ingrid, accompagnatrice, photographe et porteuse d’eau de choc.

On retiendra enfin deux belles perfs valant podium dans les catégories d’âge.

Adèle : 7ème femme au scratch en 5h33.

Loïc : 22ème au scratch en 4h53, ce qui nous a permis de bien mettre le « Pidjipitchi » (en italien dans le texte) à l’honneur !